5km d’Alès centre (30)

Posté par mescourses le 24 juin 2017

Alès, le 23 juin 2017

  • 5km
  • Départ 19h45

« Gros » we de compétitions en perspective: 5km ce soir, 10km de Campagne demain soir et je termine par les 15km des traces de Deaux dimanche. A la base, je n’avais prévu que les 10km du samedi soir. Je profite du 5km pour en faire mon footing de pré-compète. Celle de dimanche sera une récupe et j’en profiterai pour découvrir un nouveau tracé pour mes futures sorties histoire de changer. Ce fut un dossard gagné sur le net.

Ce n’est pas l’envie qui m’en manque, mais je prends sur moi et ce 5 ne sera qu’un footing. 19h45 35°!! on a l’habitude ces dernières semaines mais je pense à demain soir dans les vignes ….  J’arrive une petite demi heure avant le départ histoire de papoter à droite et à gauche, puis je me place sur la zone de départ.

Une boucle de 600m pour étirer le peloton et 2 x 2.2km annoncés. Le tracé choisi est bien sympa, pas trop de monde dans les rues vue la température! premier km en 5’30″ au kilo le temps que ça s’étire puis je prends mon rythme. Un poil trop rapide sur les 2 et 3 pris dans l’élan même si je ne le ressens pas alors je redescends sur les 2 derniers. J’ai remonté beaucoup de coureurs malgré mon rythme relativement faible, mais le résultat de comptant pas pour moi ….

Finalement le parcours ne fait que 4.36km, grosse différence quand même sur 5km !! Juste en dessous des 5′ au kilo, mission effectuée. Demain soir ça va être une autre histoire!

tracé

Publié dans 0 à 10km, Gard | Pas de Commentaire »

La nouvelle calade (48)

Posté par mescourses le 18 juin 2017

Le Collet de Dèze, le 11 juin 2017

  • 11km 350+
  • Départ 10h

Me revoici sur mes terres pour la course de la calade, petite compète locale. L’année dernière, le parcours a changé concernant la descente. Finie la longue descente 1/3 chemin forestier 2/3 bitume sans grand intérêt je l’avoue. Désormais place à une descente trail que je connais bien, étant mes chemins d’entraînement. Ceux qui ne connaissent pas vont être bien surpris !! La question du choix des shoes ne se pose pas, ça sera trail par rapport au retour! Il fait très chaud, mais on sera la plus part du temps à l’ombre des châtaigniers. 10 bornes donc bien sûr pas de gourde. Objectif top 6 pour assurer un podium de catégorie. Sur place j’ai l’agréable surprise de retrouver Lionel, en grande forme, qui a gravi les échelons dans la hiérarchie. Egalement Damien et Frederic, on va bien se tirer la couenne !

tracé

70 coureurs sur la ligne, ça part très vite naturellement. J’appuie un peu pour ne pas être trop vite distancé. Le début est un bon faux-plat sur un peu moins de 2km environ. La hiérarchie se dessine assez vite: 3 en tête, 2 chasseurs et nous sommes un groupe de 4 poursuivants (dont Fred et Damien) où je ferme la marche à 3m derrière. J’attends l’ascension pour voir ce qui se passe et éventuellement attaqué un peu plus. Un petit coucou à la mère qui est venue sur le bas-côté nous voir passer puis 300 m plus loin c’est le début de la montée. Dès les premiers centaines de m, on passe un des 3 premiers qui a dû partir bien trop vite par rapport à son niveau. La succession de lacets rend la situation sympa car on peut voir au dessus de nous et ce qui se passe à l’arrière. Lionel est juste en dessous!! On remonte petit à petit sur Bruno, un V2 au très grand gabarit où sa grande foulée fait des merveilles sur le bitume. Damien commence à se faire distancer, je passe Fred (qui remontera quelques minutes après) et m’accroche à Bruno, très bon lièvre pour moi.

la calade

On se retrouve donc à 3 à continuer à grimper et au km 4.5 on bifurque sur une piste forestière et commençons à descendre ! Au vu du profil sur papier on est censé être au 6°km pour attaquer la descente …. Fred est parti, je reste derrière Bruno car je suis persuadé qu’on va reprendre l’ascension, les centaines défilent et tjs rien, Fred s’éloigne. Faut que je revienne mais la foulée de Bruno m’empêche de le passer et je ne veux pas prendre de risques inutiles, j’attends sagement la partie trail, car là c’est super roulant. On y arrive et dès les premiers mètres je vois que je pourrai vite passer et c’est chose faire  à la première occasion. Belle descente bien casse-gueule avec des escaliers naturels ou improvisés, pas mal de dévers, les feuilles cachent tous les pièges possibles donc faut quand même avoir l’oeil! Je reviens sur Fred et le passe immédiatement, il sait que c’est « pour moi » cette partie. Désormais 5°, faut que je fasse le trou pour être tranquille à l’arrivée. La petite particularité de cette belle descente c’est que derrière y a une belle côte qui va nous flinguer ce qu’il faut !! Jamais prise dans ce sens donc ça va être une sorte de découverte.

cardio

Je me retrouve vite à « l’arrêt », le coeur est au taqué! J’alterne course et marche. Je me retourne régulièrement au cas où. J’en finis enfin et petite descente bien raide pour récupérer le bitume pour le dernier km. J’aperçois le 3° à 150m devant mais retrouvant le bitume avant moi, ça va être dur de le rattraper. L’écart est stable et le restera. J’en termine en 49’06″ et j’apprends assez vite que je suis même classé 4° car Eric, en tête, s’est planté de sentier et termine 40″ derrière mois. Par contre on n’a que 9.8km au lieu des 11 annoncés …. sacrée différence mais bon …. 1° sénior à nouveau ici et Lionel fait 1° V1, donc une bonne journée :-) . Aucune douleur ou gêne de mes épreuves précédentes donc tout roule! Je peux repartir pour 3 semaines d’entraînement en vu du trail de l’Aigoual si je décide de le faire.

Resized_20170611_122545 trophée

 

Publié dans 0 à 10km, Lozere | Pas de Commentaire »

Les foulées d’automne (30)

Posté par mescourses le 9 novembre 2016

Saint-Jean de Maruéjols et Avejan

  • 9.9km 170+
  • le 1/11/2016
  • Départ 9h30

A 15j de mon marathon, j’ai décidé de faire cette foulée histoire de renouer avec la compète, de faire du fractionné long et de découvrir un nouveau parcours. C’est l’occasion de retrouver des têtes connues, dont Damien avec qui on se tirait la bourre régulièrement :-) . Météo idéale pour courir, très nuageux, température très très fraîche mais d’ici le départ ça ira. Echauffement  avec Damien, m’explique le parcours, du bitume vallonné principalement sur la 2° partie. Jusqu’au dernier moment je ne sais pas trop comment je vais gérer ça: à fond car j’ai toujours en moi cet esprit de compétition, en footing appuyé ou en mode fractionné 3 x 3000.

14639733_1173677689379879_4147567725610710844_n

Fidèle à moi même, je me place en première ligne, prêt à en découdre :-) , nous sommes une petite centaine. On va tout envoyer et espérer de tenir la distance malgré le manque d’entraînement en vitesse et la succession d’arrêt suite aux blessures, depuis juin et l’Aubrac. Départ donné, ça part vite, je reste au contact les 500 premiers mètres, puis petit à petit ça s’étire. Je reste à 16 de moyenne sur le premier kilo et vois s’échapper mètre après mètre une grosse dizaine de coureurs. Au kilo 2 je dois être 20° dans ces eaux là, à 15.4 de moyenne, tout va bien pour l’instant. Beaucoup de coureur en ligne de mire.

foulées automne

Aucun coureur ne me passe, c’est déjà pas mal, je reprends même mètre après mètre grâce au gros faux-plat qui nous emmène au km 3. Le corps répond présent, alors je n’hésite pas à garder cette bonne allure, calé à 15 désormais. A mi-parcours, tous les voyants sont au vert. Les 5 derniers kilos seront très révélateur de la forme. Puis un bon coup de cul de 700m me permet de reprendre un groupe, j’en profite pour durcir l’allure et les « lâcher » immédiatement et leur montrer que je suis plus « fort ». Le côté psychologique est très important en compète quand on joue le scratch. Et c’est mon objectif désormais. Je reprends Damien dont la cuisse ne semble pas vouloir l’aider. Je reste 2′ avec lui dans la « descente », on échange quelques mots et lui dis de s’accrocher à moi pour finir ensemble.

profil automne

Km 6.8, plus que 3 bornes et la principale difficulté, 1.5km de « montée » pour 70+. Je le lâche immédiatement malheureusement et j’appuie pour essayer de rattraper les 4 coureurs devant moi. Top 10 en vu je pense, donc chance de podium catégorie. Je ne veux pas de regret et j’envoie tout dans la montée. Je reviens sur les coureurs, en double un, souffle vers le sommet et j’attaque la descente finale. J’attends le bon moment pour surgir de nulle part et leur laisser aucune chance pour réagir. Je passe le 2° et envoie tout à 700m de l’arrivée, je reprends le 3° (que des Séniors !!! c’est tout bon ça !!) à plus de 20 km/h, ça faisait bien longtemps lol. Oui c’est de la descente mais faut les tenir lol. Le 4° est aussi rapide, je ne peux pas le doubler. On arrive dans le village, place de l’horloge pour en finir !!!

20161101_131119

Le corps à tenu, aucun signe de faiblesse, fatigué mais rien de plus, normal pour avoir fait du 15 de moyenne sur 9.9km avec ces 170+. Ca me fait réfléchir à la suite de ma carrière lol, mais bon ….. quand on a goûté au plus long en trail …. Mais de temps en temps faire de telles courses c bon pour l’entraînement. Reste à savoir combien de jours il va me falloir pour récupérer lol. Après avoir dévaliser le ravito d’arrivée, les résultats tombent: 8° scratch et 1° de catégorie H.S. Le vainqueur est un sénior et tous les autres des V1 et V2.  Ca faisait bien longtemps que je n’ avais pas goûter au plaisir du podium. Super dotation: un sac Quechua avec une bouteille de vin rouge, rosé, jus de fruit local et pâté de cêpes. 

Un peu de repos, puis reprise en douceur de l’entrainement. Marathon de salon le 13!

14611006_1173681542712827_3908641403719195568_n

 

 

Publié dans 0 à 10km, Gard | Pas de Commentaire »

Semi de Nîmes (30)

Posté par mescourses le 5 mai 2014

Nîmes, le 1° Mai

  • 4.5km
  • départ 8h45

Non ne rêvez pas, je ne suis pas aligné sur le semi (pas encore, mais chut, tout est prévu déjà). Non, aujourd’hui, c’est l’occasion de faire une séance au seuil pour remplacer mon fractionné de l’entraînement. Hier, bonne sortie trail, aujourd’hui, VMA! Je pars avec Fabrice du SMAC, je récupère le dossard de Florence qui n’est pas en état de courir. On retrouve beaucoup de têtes connues sur place. Près de 3000 coureurs présents entre ce 4.5, 10 et semi. Vilain petit canard, nous se sommes que 250 lol.

nimes1

Je me place en 2° ligne, on va y aller à fond, c’est le but du jeu, mais ça va partir extrêmement vite, donc faudra pas que je me décourage d’entrée. Y a du beau monde quand même! On connait le podium d’avance quasiment. Et c’est parti! On joue des coudes pour se replacer, et on met les gaz, je verrai combien de temps je peux tenir. Surtout ne pas regarder la montre, au feeling. De suite placé aux avant-postes, je me surprends d’être juste derrière Ludo Cirilo ! en 6° place! Je ne m’enflamme pas, je sais que ça va pas durer bien longtemps, un petit faux-plat et au revoir le Jean-E. Mais bon, c’est toujours ça de pris comme on dit.

nimes2

Je craque pas, je tiens le rythme. On fait le tour des arènes puis on remonte un boulevard, léger faux-plat au ressenti. Le groupe part, un coureur me double, puis 2 (dont Steve R.). Normal, et vu les coureurs, c’était déjà étonnant qu’ils soient derrière depuis un km. On court vite, vite et vite. Un peu plus loin je récupère et dépasse un coureur, puis me mets derrière un autre coureur que j’ai rattrapé (A. Coin). On fait un bon « bout de chemin » ensemble. Gros bémol de ce tracé, c’est que dans la 2° boucle, on rattrape le fond de peloton, et croyant que c’était le 10 ou semi qui s’échauffait, on gueule un peu, car ils prennent toute la route pour faire leur jogging en tapant la discute. Chacun son rythme ok, mais bon merci de ne pas gêner ceux qui sont là pour la compétition !!

Dans ce brave merdier, on rattrape le copain Steve!! On se parle et se motive pour le récupérer, petit à petit on y arrive, et on se retrouve à trois pour faire les derniers 500m de mémoire. Bien placé au général, nous sommes 3 sénior, y a du podium en jeu. On arrive sur les arènes, encore 200m! Steve en place une belle avec sa grande foulée, bien plus rapide que moi, je n’ai guère de chance, surtout placé en 3°, je me concentre donc pour passer Alex. Dernier virage, je place mon sprint en rentrant dans les arènes, ligne droite dans la fosse et c’est fait! 6° !! waouhh j’en suis capable! Podium assuré! Finalement 2° sénior hors scratch, qu’avec des bons !! Et mon Fabrice qui se barde aussi et termine une dizaine de place derrière moi !! Super matinée!

Une bonne séance, les mollets vont chauffer mais c’était pour la bonne cause. Place désormais dimanche à ma 7° épreuve du challenge FSGT, à Fos sur mer pour la Draille de Mourre Poussiou.

 

 

Publié dans 0 à 10km, Gard | 2 Commentaires »

Corrida du boeuf gelé (30)

Posté par mescourses le 15 décembre 2013

Saint-Ambroix, le 6 Décembre 2013

  • Course nocturne de 7.4 km
  • Départ 19h00

Une petite course pour le fun à côté d’Alès, la corrida de St-Ambroix. Un 7 km et demi dans les ruelles pittoresques de la ville. Je prends cette course très au sérieux, je n’arrive pas encore à courir uniquement pour le plaisir. Je ne connais pas du tout le tracé. Je pense qu’on doit faire 2 tours de circuit, et j’espère que l’on montera au site du Dugas. Après un bon échauffement, place sur la ligne de départ. Pas du tout bien placé, ça va être la bataille pour y remédier.

corrida boeuf gelé 2013

Une grosse centaine de partants, pour cette nouvelle édition, en perpétuelle croissance, une bonne nouvelle pour ces courses locales. Le temps d’allumer la frontale et c’est parti ! Grosse  pour se replacer, toujours les mêmes coureurs qui viennent devant pour nous gêner (inconsciemment). On doit user des coudes, c’est le jeu !!

Après 300m de faux plat descendant, on attaque la montée du site! D’entrée à froid, pas évident, mais la courte ascension s’effectue par un petit escalier, bouchon immédiat. Etant bien remonté, j’évite de perdre trop de temps. Au sommet, je relance pour doubler et attaquer la descente moins coincé. On repasse par le point de départ et là enfin on peut lâcher les chevaux sur un km de faux plat. On traverse en large la ville et on attaque une 2° bosse en direction de la tour Gisquet. Dur dur avec la vitesse maître du futur résultat. Une bonne séance pour moi, pour la suite du programme d’hiver.

Après 400m d’ascension, on redescend en trombe vers la ville. Je pense être bien placé, sans vraiment avoir d’idée, même approximative, de mon classement. On monte une nouvelle fois le Dugas, par un autre accès, mais toujours les joies des escaliers. Mes cuisses ne savent plus ce qui leur arrive! Les places sont figées. Nous sommes un petit groupe de 4, à portée les uns des autres. On part pour la même boucle, je sais donc ce qui m’attend. Je tiens le choc. La montée et la descente qui suit me permettent de prendre un poil d’avance sur le groupe, mais ma relance est insuffisante pour me mettre à l’abris. Je me refais reprendre par 2 coureurs sur le dernier km et demi pour rallier l’arrivée.

Je passe sous la banderole avec une très très belle 13° place sur 148!! Super content de ma course. Tous les voyants sont au vert en cette fin d’année. Prochain RDV, le 15/12 à Port Saint-Louis, dans les Bouche-du-Rhône pour la « Seinche », un 10km.

profil st-ambroixtracé st-ambroix

Publié dans 0 à 10km, Gard | Pas de Commentaire »

Foulées de St-Paul La Coste (30)

Posté par mescourses le 7 mai 2013

Saint-Paul La Coste, le 5 mai 2013

  • 8 km 150m D+
  • Départ 10h

10° course de l’année pour ce 8km de St-Paul, course locale. Une descente et une montée en Cévennes, 5km de goudron et 3 de sentiers. Enfin une belle journée ensoleillée. Suite à mon échec de Mende fin avril, je me dois de réagir et de me remettre les pendules à l’heure. Nous sommes une dizaine du Cévennes Trail Club présents sur « nos » terres, 4 sur le 8km et 10 sur le 25km. Après l’échauffement, je regarde partir ce 25km, 15m après c’est mon tour. Une grosse cinquantaine de coureurs s’avance, je me place en 2°ligne derrière les cadors.

C’est parti ! Immédiatement je prends le pas des leaders. Il suffira de 500m pour voir qui luttera pour la gagne. 6 devant prennent quelques mètres d’avance, 1 à mes côtés et toute la troupe derrière. Au bout d’1km, je prends la tête du groupe de chasse, celui qui ramassera les miettes. L’objectif est la 6° place pour être certain d’un podium, mais en tête j’espère que s’est glissé un V1 ou V2 au moins .

Sur cette première partie vallonnée, je tourne à plus de 15 de moyenne. Le groupe de tête s’effiloche et prend le large, je fais tampon avec les poursuivants. Au km 3 on quitte le bitume et attaquons 2km de descente en monotrace sous les châtaigniers, un vrai régal ! J’envoie tout pour prendre le large sur le 8°. Devant moi, plus personne en vue. Je me retourne, personne non plus. Je continue d’attaquer pour prendre le plus d’avance possible ou limiter un retour suivant la forme du coureur derrière moi.

Km 5 on en termine avec cette descente, on récupère le bitume pour s’attaquer maintenant aux 3 derniers km du parcours, que de la montée. Rien d’exceptionnel à faire mais bien casse-pattes après ce début très rapide. Je profite du ravito – Point d’eau pour boire une gorgée et m’asperger un peu. Je vois en ligne de mire le 6°. Je grappille mètre après mètre, mais reste hors de portée pour l’inquiéter. Derrière moi, personne, et ça ne devrait pas revenir vu l’avance apparente. Je me concentre sur mon prédécesseur, mais rien n’y fait, je ne me rapproche pas suffisamment. Nous sommes sur une partie encaissée, entourée de châtaigniers et de pins (je ne profite pas trop de l’environnement cette fois-ci). La chaleur se fait bien sentir, et ma pensée immédiate se focalise sur le 15 août pour l’ascension de l’Alpe d’Huez en pleine cagne !!! Mais on y est pas encore lol

 

Foulées de St-Paul La Coste (30) dans 0 à 10km trace-st-paul

Je ne reviens pas sur le coureur, je lâche l’affaire et finis à mon rythme, toujours soutenu, mais juste pour finir les derniers 500m. Je passe la ligne, 7° au général !! Très satisfait, je ne rentrerai pas dans les 10% mais ça sent très bon le podium de catégorie !! Moins d’une heure après, tombe le classement, 5° de catégorie et 3° Hors scratch, nouveau podium !! 2° sénior féminine également pour le club + une belle 21° place de Romain !! Bravo.

foulee-st-paul dans Gard

Sur le 25, on trust également les belles places : on enlève l’intégralité du podium scratch féminin, 3° V1, ainsi que 1° et 2° V2 !!! Je l’ai dis, nous sommes sur nos terres !! ;-)

img_9068

Prochain RDV, dans 3 jours à Marseille pour une grosse épreuve, le trail des eaux vives et son 13km 665+ aux portes de la ville, chez mon ami Luc de Raidlight. J’y vais sans pression, sans objectif spécifique, mais juste ne rien regretter !!

Publié dans 0 à 10km, Gard | 2 Commentaires »

Montée de l’Ermitage (30)

Posté par mescourses le 6 avril 2013

Alès, le 31 mars 2013

  • Montée de l’Ermitage
  • Contre la montre en ligne de 3km 140m D+

Me voici à nouveau, un an après, sur les pentes d’Alès, pour la 18° montée de l’Ermitage. En 2012, parti 6°, j’ai grimpé ces 3km 140+ en 14m05s, me classant 25° sur 121. Première fois que j’effectue à nouveau une même course, je vais pouvoir me jauger et m’apercevoir (ou pas) des progrès réalisés en un an. Le parcours est le même, on part toutes les 30s du musée P.A.B.. Départ pour moi à 9h04m, dossard 9. L’ACA, le club d’athlétisme d’Alès, est encore une nouvelle fois très fortement représenté et devrait truster une bonne partie du TOP 20. C’est quasi mission impossible de rentrer dans les 10% ou bien de faire un podium mais comme d’habitude on va se donner à fond. Vincent Boucena, membre de cette armada et nouveau membre du Cévennes Trail Club (pour les trails) est naturellement le grand favori de cette édition.

Après un bon échauffement, c’est l’heure du départ. Je m’élance, je rattrape au bout d’une centaine de mètre le concurrent parti 30s avant, et quelques secondes plus tard, la concurrente n°7. Je ne me mets pas dans le rouge, je suis à fond mais j’en garde pour le sommet. J’arrive à bien relancer sur les petites parties plates. Je récupère les uns après les autres, tous les concurrents partis avant moi. Je suis très bien, la machine est bien huilée, pas de baisse de régime sur cette première partie.

Au km 2, on arrive à mi-hauteur, le sommet se dresse devant nous, 500m de faux plat où je relance puis j’attaque l’ascension finale. J’y double les « derniers » concurrents partis avant. C’est sur cette partie que je vais pouvoir m’apercevoir de mon évolution par rapport à 2012 où j’avais presque calé sur les derniers mètres. Je garde mon rythme sans baisse de régime, le dernier « mur » me ralenti à peine et j’en finis !
Je suis raide mais je sais que j’ai réalisé un bon chrono perso :12m57s !! Une minute de moins que l’année dernière. Je mets quelques minutes pour me remettre de cette épreuve, plus de souffle. Je redescends
tranquillement et croise en bas mon ami Pat qui vient de s’élancer!!

 

Montée de l'Ermitage (30) dans 0 à 10km trace-ermitage

Plus qu’à attendre les résultats maintenant, le dernier concurrent part à 10h25 ! Vincent s’élance quelques minutes avant vers le sommet et la première place qui lui tend les bras. Le verdict tombe vers 11h, je suis 18° sur 131 (11 membres de l’ACA devant) et je rate la 3° place du podium de catégorie pour 4s ! la cerise sur le gâteau était trop grosse.
Très bonne satisfaction perso au final, le travail paie ! Vincent gagne en 10m11s. RDV dimanche prochain à Oppède, dans le Vaucluse, pour les 10km 670+ du trail des Vieilles Pierres.

profil-ermitage dans courses d'ascension

Publié dans 0 à 10km, courses d'ascension, Gard | 4 Commentaires »

Trail du Pays Viganais (30)

Posté par mescourses le 5 mars 2013

Le Vigan, le 02 Mars 2013

  • 9.5 km pour 422m D+
  • Départ 16h15

Trail du Pays Viganais (30) dans 0 à 10km 417629_549283608436686_113851295_n

 

Gros Rendez-vous trail en ce samedi 2 mars au Vigan, 10° édition et 3 courses au programme. Le 11km auquel je m’aligne, un 21 et le 58km épreuve reine. Temps idyllique, très beau soleil, 14°C, légère brise par moment. Short et t-shirt sont de sortie. Objectif top 20 quelque soit le nombre de coureurs alignés ;

A l’entraînement je fais la connaissance de mon poto du blog, Gaspard!! ça me fait super plaisir !!! merci à toi pour tout. ;-)

Nous sommes une petite centaine à prendre le départ du 11km. Au programme, une montée et une descente, profil idéal pour moi. Longue ascension de 4.3km 422+ avec 900m de plat vers la fin. Le départ est lancé, je me place idéalement en tête de course. Bizarrement, vitesse pas trop élevée, il faut en garder pour la suite. Le peloton s’étire, je suis placé 8° à l’affut. Les 5 premiers semblent très solides.

Km 1.6 on attaque l’ascension. La tête s’envole et je m’accroche au rythme de mon prédécesseur. Les 400 premiers mètres sont très raides dans ces ruelles. Je perds de vue les 5 premiers. Nous formons un groupe étiré de 4. Bonne nouvelle pour moi, le TOP 10 est largement à ma portée aujourd’hui, et qui sait …. Je grappille des mètres petit-à-petit sur le 7° et on revient sur le 6° qui semble accusé le coup du départ, parti trop vite surement. Je double le 7°, il me redouble, et ceci quelques paires de fois. Je passe 6° et on continue à jouer au chat et à la souris avec le p’tit jeunot qui semble super bien et grimpe à un bon rythme sans laisser entrevoir une once de souffrance !

phoca_thumb_l_francois_0092 dans Gard

A mis parcours de la montée, j’alterne marche et course qui me permet d’en garder un peu et de suivre sans trop souffrir. J’entraperçois le 5° !! Faut que je me « débarrasse » de ce jeune pour m’enlever une pression pour me focaliser sur la 5° place. Je garde désormais ma 6° place en prenant quelques mètres. Fin de la grosse partie ascensionnelle, km 4.5, lors de la bifurcation des parcours 11 et 21. Je suis à moins de 50m du 5°. On attaque le plat, le col de Mourèze, je relance la machine pour prendre de l’avance et rester au contact du 5°. J’en profite pour regarder un peu le paysage, vue magnifique des cévennes !!! Le temps s’y prête ! J’en ai pris plein les yeux lors de la montée ou j’avais plus de temps pour contempler « mon pays » !

Il déroule très bien sur le plat, mais je persiste, je veux sa place !!! Je me retourne, j’ai pris une bonne avance !! Concentration focalisée devant désormais ! Au km, 5.4, on attaque 200m de mur qui se dresse devant nous pour monter aux pylones. Et je fais enfin la jonction ! on discute quelques secondes sur le plat qui suit. Je me retourne ! Ca devrait le faire, tout dépendra de la descente. Au point culminant du parcours 620m, je passe devant lui, dernier petit mot pour lui « si je te gêne dans la descente, dis le moi ». Et là je lâche tous les chevaux, risque maximal dans ce monotrace technique, caillasses à souhait, j’adore !!! Et je prends de l’avance, je ne l’entends pas derrière. Gonflé à bloc, je garde ce rythme jusqu’au bout ! Je cravache à mort à 18h de moyenne par endroit.

 

trace-vigan

profil-vigan

On récupère le bitume, je peux me retourner et m’apercevoir que je suis seul !! Encore un km et c’est bon. Je garde ce rythme au cas où. Je traverse le par cet rentre dans le gymnase pour franchir la ligne d’arrivée. !!! Superbe 5° place pour moi, ma meilleure perf’ ! Une bonne douche chaude et je retourne voir le classement. 5° place confirmée et 1° de catégorie hors scratch ! Podium, cerise sur le gâteau !! Belle journée !!

francoise1

A peine sortie de la douche, le vainqueur du 58 franchit l’arrivée, ce n’est autre qu’Antoine Guillon !!! Maintenant j’attends mes 3 collègues alignés sur le 21 et en début de soirée ceux du 58. Notre Françoise arrivera 2° féminine ex-aequo ! Encore une grosse perf pour elle, la routine.

guillon

Maintenant place à Gajan dimanche prochain pour un 12km roulant 180+.

Publié dans 0 à 10km, Gard | 4 Commentaires »

Mini-trail des Vallons (13)

Posté par mescourses le 4 décembre 2012

Marseille, le 2/12/2012

  • 9.2 km
  • 230m D+
  • Départ 9h30

7 mois que j’attendais cette date, depuis ma rencontre avec Luc de Marseille du Team Raidlight (dont je fais parti également). C’était le 28 avril, lors du marathon des Alpilles d’Arles. Nous avons fait le dernier tiers ensemble pour faire connaissance. Puis on s’était donné RDV aujourd’hui à Marseille pour la 3° édition du mini-trail des Vallons. Avec en prime une visite guidée personnalisée de la ville.

Mini-trail des Vallons (13) dans 0 à 10km vallons1

Dimanche, jour J, un froid glacial règne sur Marseille avec une belle brise qui permet d’avoir un ressenti probablement négatif. Après une veine tentative, je décide de partir en long : Collant winter trail et micro-polaire Raidlight de sortie pour le début de la saison hivernale de notre Sud ! Une centaine de concurrents au départ. Une montée sur les hauteurs de Marseille puis on redescend. L’objectif est de rentré dans les 20%, et pour y parvenir, toujours la même tactique pour un profil similaire : tout donner dans la montée et continuer à progresser en descente me permettant de préserver ma place.

trail-vallons dans Bouches-du-Rhone

Après un bon échauffement, place sur la ligne de départ. Allez c’est parti !! Englué dans le petit peloton, je m’active rapidement pour remonter vers la tête, mais ne pas s’enflammer, je sais que ça monte d’entrée durant 4km et demi. Au bout de 500m les hostilités commencent avec un bon mur histoire de faire une première sélection dans le peloton. Je maintiens l’effort et remonte quelques coureurs. Une centaine de mètres de répit et c’est reparti pour un km de légère ascension. Je garde toujours le même rythme. Au km 2.5 débute la grosse difficulté de ce beau parcours. On quitte le bitume et les hauts quartiers de cet arrondissement de Marseille pour l’attaquer par une piste DFCI. 1.2km pour 120m D+, sacré mur. Le sentier étant roulant, j’arrive à être régulier, mais sur la fin je préfère marcher afin de récupérer un peu et d’en garder pour les relances au sommet avant de basculer de l’autre versant.

Tout au long de l’ascension je profite pleinement de la vue MAGNIFIQUE sur Marseille, sa rade, notre Dame de la Garde, les îles frioules et le château d’If. Tout cela en pleine garrigue, c’est un parcours très agréable qui me change de mes Cévennes. Il ne manque que l’odeur de la garrigue. Le vent souffle plus fort naturellement sur ce secteur, mais avec l’effort soutenu finalement on supporte bien. Depuis le début je ne me suis pas retourné, j’espère que Luc « marche »aussi bien qu’il le souhaite.

trail-vallons-1

On en termine avec la montée. Plus qu’un gros kilo en faux plat et on pourra redescendre. Une petite accalmie d’une centaine de mètre pour récupérer un peu, puis je relance la machine, à la poursuite du groupe de 5 coureurs en point de mire. Je rattrape un premier coureur qui ne peut m’accrocher pour se relancer. La montée lui a été « fatale ». Je réduis bien l’écart avec 2 autres. Et arrive maintenant la descente. 4 km à faire. Faut tout envoyer en espérant reprendre un ou 2 coureurs et surtout ne pas se faire reprendre. Même si ce RDV est avant tout un WE avec un couple d’amis, je ne sais courir sans me donner à fond et viser le plus haut possible.

Et pour mon plus grand bonheur, je me retrouve face à une belle descente =/- raide, type trail, bien accidentée par la caillasse. Je me sens comme chez moi et à nouveau je peux tout envoyer. Il me suffira de 100m pour rattraper et déposer les 2 coureurs devant moi. Le mouflon cévenol est lancé. Je ne veux laisser aucune chance aux poursuivants et bien décidé à préserver ma place (je pense être =/- 20°). Très sympa sentier, un régal pour s’entraîner aussi dans un sens ou dans l’autre. La pente s’adoucit, petit passage en monotrace dans les herbes hautes. Nous sommes à la porte des résidences, sans vraiment s’en apercevoir. On récupère donc le bitume pour les 2 derniers kilos, toujours en descente. Je mets tout ce que j’ai, pas pour rattraper les 2 coureurs à l’horizon car trop loin, mais toujours dans l’optique d’éviter un éventuel retour. Et ça marche. J’en finis en 41m28s.

Pas le temps d’aller au ravito, mon Luc arrive une minute après moi, agréablement surpris !!!! On refait un peu le parcours, lui avait les yeux sur moi tout le long. Le classement sort, 14° au scratch, 5° de catégorie, à 20 secondes d’un podium de catégorie hors scratch, mais pas de regret tellement ce WE fut un pur régal !!! Petite balade à l’Estaque avant de rentrer en Cévennes. Ma saison se termine sur une bonne note.

Un ENORME MERCI à l’Athletic Club Phocéen !!!

Prochaine étape, dimanche prochain à Gallargues (34) pour la montée de la Pene, sans objectif, car profil trop rapide pour moi malgré la petite ascension. Juste pour le plaisir de courir.

profil-vallons

Publié dans 0 à 10km, Bouches-du-Rhone | 3 Commentaires »

17° montée de l’ermitage (30)

Posté par mescourses le 2 avril 2012

Alès, le 1° avril 2012

  • 3km
  • Dénivelé 140+
  • Départ en contre-la-montre 9h

Voici mon retour en compétition sur les terres gardoises depuis 7 mois et la ronde des vendanges de St-Mamert. La montée de l’Ermitage d’Alès. Un contre la montre de 3km et 140+.

Dossard n°6 pour moi, départ à 9h02m30s, vaut mieux ne pas être en retard!! Je retrouve sur place 2 potes du club, Cévennes Trail Club, dossard 62 pour Jérôme S. et Eric F. qui vient s’inscrire au dernier moment, dossard 112. Depuis une semaine, repos forcé pour récupérer au max « l’usage » de mon genou qui m’a contraint au forfait pour le run des 12km de Bouzigues du 25/03. Là sur 3km en montée … Il fait beau, le petit air est chaud, bonnes conditions réunies.

17° montée de l'ermitage (30) dans 0 à 10km l124-199x300

Un petit quart d’heure d’échauffement dans les premières pentes et relances du tracé, et direction la ligne de départ. Je sais que derrière moi (en 10 et 11) y a 2 fous de jeunes de l’ACA qui sont bien capables de me reprendre 2′ et 2’30″! donc y a la pression d’un C.M. Je m’élance et part en trombe, y a pas à calculer, faut tout donner. Connaissant le parcours le dernier km est le plus « terrible ». Je reprends au bout de quelques centaines de mètres la première féminine, puis 3 autres concurrents. Je sais que je me crâme, je le sens rapidement à mon rythme cardiaque et aux poumons qui se prennent bien l’air chaud de plein fouet.

Le premier km est presque un sprint pour moi. Les virages se succèdent et il me tarde déjà d’arriver! Les 2 premiers km sont les plus sympas à courir, petites ruelles entourées de verdures. Des personnes nous regardent passer de leur balcon ou dans leur jardin et j’imagine bien ce qu’ils doivent penser de nous lol. J’étais à leur place y a 2 ans et demi!

l9-199x300 dans courses d'ascension

 

Finie la balade bucolique, le dernier km est le plus dur moralement et physiquement. Je suis à la rue complet, un enfer pour mes poumons. Je vois le manque d’entraînement qui se fait sentir. Un petit sourire comme-ci de rien n’était au photographe à 2 virages de l’arrivée. Un dernier coup de cul puis enfin la madone !!! Vite de l’eauuuuu. Le temps de dire ouf et les p’tits jeunes arrivent !! waouh !!! Ils termineront 3° execo !!!

l123-199x300 dans Gard

J’arrive en 2° au sommet, pas grand monde sur le bord de la route, personne m’a vu ramper sur la dernière « bosse », donc tout va bien !! Je reprends mes esprits, et redescends à la rencontre de mon pote « Pat Ver » de Facebook, parti plus tard, pour se faire un petit bout de chemin ensemble, les derniers 1200m. Un autre coucou au photographe, histoire d’être sûr d’avoir une photo réussie :-) . Un bon moment de douleur partagé!!!

l125

Je redescends à nouveau pour faire de même avec Jérôme, mais ayant coupé par les sentiers et lui montant trop vite, je l’ai raté et je suis quitte pour remonter lol. Dans la descente on croise Eric, mais il monte trop vite, on le retrouvera en bas ;-)

Les résultats tombent, on fait 28, 29 et 52 sur 114 (112 à l’arrivée). Loin d’un podium bien sûr comme prévu, mais heureusement le CTC était représenté au Jurassic Trail à côté d’Uzès et 2 podiums: 2° féminine et 1° V3M !!! merci :-)

Un bon moment passé entres potes et passionnés, sous un beau soleil. Bonne organisation. Tout était parfait.

l305-199x300l162-199x300

Pour ma part j’espère ne pas attendre 2 mois avant ma prochaine compète. Je laisse reposer cette semaine le genou avant de reprendre l’entraînement en grimpette. Prochaine course de prévu, au plus tard, le 13 mai à Cazilhac (34), pour la Montée du Roc Blanc. 12 Km pour 800+. Ma saison démarre !!

Publié dans 0 à 10km, courses d'ascension, Gard | Pas de Commentaire »

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche