10km des quais de Bordeaux (33)

Posté par mescourses le 10 novembre 2022

Bordeaux, le 6 novembre

  • 10km qualificatifs
  • Départ 10h

tracé bordeaux

Après un mois d’arrêt forcé des compétitions pour diverses raisons, me voici prêt à en découdre. Semaine en famille dans la région bordelaise, 2 courses au programme. Pour débuter, j ai opté pour les 10km des quais de bordeaux. Course qualificative pour les France 2023, plus de 4000 coureurs (avec la course en relais) inscrits. Naturellement, le podium pour moi est inaccessible, je viens juste me tester sur cette distance sur mes acquis en visant sous les 37’ soit 3’41 au kilo. Tout est bien organisé, des consignes pour laisser nos affaires, des stands bien délimités, des sas différents avec départ par vagues. Après un échauffement classique, je rentre dans le 1er sas, celui des – de 40’. La vague suivante parties 3’ plus tard avec les relais. Je connais les lieux donc je ne profiterai pas du paysage, les yeux fixés droit devant, concentré sur l’allure.

Le départ est lancé, quelques secondes pour franchir l’Arche et me voilà parti pour 37’ d’effort intense. Il me faudra au moins 300m pour arriver à prendre l’allure voulue. Beaucoup de coureurs dans ce premier sas. Les quais sont très larges, adaptés sans problème pour ce type d’épreuve et son nombre de coureurs. Le temps est quasi parfait, un peu frais par l’humidité, mais ça va. J’ai opté quand même pour du long mais une seule couche, avec des gants. Je remonte vite les manches. J’avais le premier kilo en 3’39  car fallait reprendre le temps perdu au départ. Parti à proximité du miroir d’eau, direction la cité du vin. 2eme kilo en 3’42. Juste avant le 3eme, on franchit la Garonne par le pont Chaban Delmas, on y fait une partie de notre dénivelé. Ces virages à 90 et 180° cassent bien le rythme, 4 secondes de perdues.

quais bdx

De l’autre côté du fleuve, l’environnement n est pas le même, moins …. touristique on va dire. File interminable de coureurs, chacun ayant pris son rythme, on ne gagne ou ne perd pas beaucoup de place, et de toute manière on ne lutte que contre soi-même à notre niveau. Je passe la mi-course une fois rentré dans le parc aux angéliques. Courir dans cadre de verdure est sympa surtout en pleine ville. Puis on retrouve les bords de Garonne 500m plus loin, les premières grappes de spectateurs se dévoilent. 6eme kilo à l’allure souhaitée, 3’42 de moyenne, ça va être compliqué mais bon …. Un nouveau 180° puis un 45 pour passer le pont de Pierre afin de franchir une 2eme fois le fleuve sous les ovations des spectateurs venus en masse. Puis direction le parc des sports Saint-Michel pour y faire un aller retour. Encore 2 km, je tiens ce 3’42 et je graterai des secondes sur le dernier kilo. Un dernier effort, demi tour pour revenir sur les quais de départ pour la dernière ligne droite. On longe le miroir d’eau et j’en termine. 37’09 à ma montre, mais il y a 90 mètres de plus ! Très important lol. Ces mètres supplémentaires peuvent être vraiment pénalisants pour ceux qui veulent se qualifier. Exemple pour moi, fallait que je fasse 37 minutes max, du coup avec mes 37’09 c’est raté alors que strava m’indique que j’ai fait 36’51 sur les 10km. 17 secondes sur 90 mètres c’est cohérent. Le problème de ces distances de qualification.

En tout cas, objectif perso atteint, 3’41 au kilo, sans entraînement spécifique. Samedi je remets ça, sur un tout autre format, le 25km de la raisin d’or à Sauternes. 260+ seulement donc encore de la vitesse, parfait pour continuer à la travailler.

quais bdx2

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche