Dynafit vertical race du Mont-Lozère (48)

Posté par mescourses le 21 mai 2014

Cubières, le 17/05

  • 16.5km 800+
  • Départ 15h

cubières

Anciennement Eco trail du Mont-Lozère, la vertical race du Mont-Lozère est une toute nouvelle course. Au départ de Cubières, petit village au milieu de nulle-part, le tracé nous emmène au Pic du Finiels, point culminant du massif de Lozère, 1699m, soit 800+ sur 8.2km. Puis descente pour le retour. Grande découverte pour moi que ce coin de Lozère, nouveau sommet qui se présente devant moi. La particularité de cette édition consiste à la mise en place de 3 classements distincts: Général, montée et descente. Je joue principalement le général et la descente.

Le Mont-Lozère
Album : Le Mont-Lozère
Cubières - Pic de Finiels
6 images
Voir l'album
 

vertical race mont lozère (1)

Après un bon échauffement et un rafraîchissement à la fontaine du village, place sous l’arche! 90 environ au départ, résultat d’une course très spéciale, je me place en 2° ligne. Et c’est parti! Et à ma grande surprise, ça part assez vite ! 300m de bitume pour sortir du village et attaquer l’ascension du Lozère. Le début est vallonné, mais raide ! On attaque le monotrace, des murs très très courts mais vraiment élicats à passer. Perso je me tracte avec tout ce qui me passe sous la main, racines, pierres, arbres, … Si c’est ça tout le long …. au bout de 2.5km j’en ai déjà plein mon … tellement je galère. Impossible de prendre un rythme régulier, dur dur pour moi aujourd’hui. Je me fais passer de temps en temps. Je m’accroche si je peux, mais rien de très rassurant pour la suite.

vertical race mont lozère (3)

 Psychologiquement je lâche l’affaire sur la montée, je me préserve pour jouer à fond le classement descente. Le général semble vraiment compromis vu le retard que je prends. On quitte le sous-bois, l’environnement devient de plus en plus désertique. Je me présente derrière un véritable mur et je me demande même si je vais pouvoir grimper ça !! un champ dont je ne veux pas connaître le %. 750m pour 150+ … heureusement que ce n’est pas technique !! J’arrive au ravito, km 5. Une partie de plat pour se refaire un peu, puis à nouveau 500m à grimper 100+ lol. Que du bonheur !! Puis un km de plat pour se présenter au pied de la partie finale, pour atteindre le sommet lozérien! Je me retourne, 4 coureurs éparpillés, je vais essayer d’éviter leur retour. Devant 3 coureurs, dont 2 assez proche.

vertical race mont lozère (5)

 Je m’arrache tant que je peux pour ne pas perdre plus de terrain. Passage au sommet, enfin !!! 10s de répit en trottinant et maintenant je me dois de faire quelque chose dans la descente. Je suis loin au classement, donc on va tout miser le celui de la descente, pour éviter une déception totale! Premier objectif, rattrapé et doubler les 3 coureurs devant. Je gagne mètre par mètre sans grande difficulté, ils vont vite sauter. Je les rattrape et passe dans les 2 premiers km. Je reviens sur le 3° au km 12 au niveau du ravito, je m’arrête tout comme lui prendre une gorgée de coca et je repars devant. Je reprends mon rythme. On attaque une partie plate et même de faux-plat. On retrouve l’environnement forestier, et j’espère qu’on aura pas trop de technicité au programme. Je dévale la pente sans prendre trop de risque non plus, mais pour l’instant c’est très roulant. Je rattrape un 4° coureur qui marche. Pas de réponse quand je lui demande si y a un problème …. . Désormais personne devant, je continue mon rythme élevé afin d’éviter un éventuel retour.

vertical race mont lozère (2)

 Km 14, la pente se durcit, on est vite entraîné! Gare aux pièges peut-être sous les feuilles! Au loin un 5° coureur, ça va être dur mais sait-on jamais, il n’ pas l’air de trop cavaler. 1.9km 340 négatif sur cette partie! On rentre sur le village, 500m à faire! Grosse accélération pour recoller et déposer le coureur! Plus de 20 de moyenne pour franchir la ligne d’arrivée! C’est fait! J’ai vaincu le Finiels, même si je ne brille pas au classement! Finalement 23° à l’arrivée, 28° au sommet et 11° en descente. Ce dernier classement atténue ce sentiment de déception. Et ce qui me rassure aussi, est de voir que certains gros se sont cassés également les dents cet après-midi. Prochain RDV, toujours en Lozère, pour la nouvelle calade du Collet de Dèze. Objectif Podium.

mont-lozere

tracé lozère

2 Réponses à “Dynafit vertical race du Mont-Lozère (48)”

  1. NOUVEL dit :

    Du pur et dur la Lozère, mais tellement magnifique !

  2. mescourses dit :

    oui ! tu as bien raison ! le passage au sommet est excellent, on a l’impression d’être sur le toit du monde !!

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche