Les chemins de Ste-Rosalie (13)

Posté par mescourses le 27 avril 2014

La Fare les Oliviers

  • 11km 270+
  • Départ 9h15

Me voilà reparti dans les Bouches-du-Rhône pour continuer mon challenge FSGT. Un nouveau coin, La Fare les Oliviers près d’Istres, pour participer aux « chemins de Ste-Rosalie », 11km 270+. Le profil est intéressant pour moi, avec une montée, un plateau (malheureusement) vallonné pour faire parler la vitesse, et une descente courte. L’objectif est simple, rentrer dans les 10%, qui devrait être une formalité et surtout rentrer dans les 18 pour améliorer mes points au challenge. La météo est clémente, ciel couvert, pas de chaleur, le temps idéal pour courir. Beaucoup de monde présent sur les 2 distances, 600 annoncés (250 sur le 16k et 350 sur le 11). Le grand parcours partant seulement 15m avant nous, on va se les prendre sur le plateau.

Les douleurs au mollet de la semaine semblent me laisser tranquille. Une petite alerte à l’échauffement sur la cheville, on verra bien. Je me place aux avant-postes, derrière les caïds. Le départ est lancé, une bonne descente pour commencer histoire d’étirer un peu le peloton. Le début de la montée en calmera surement. Je me suis bien lancé et on attaque rapidement les 3 km d’ascension. Le terrain est un DFCI, donc très roulant, le peloton s’étire, les positions se figent légèrement. 2 ou 3 glissent, partis surement trop vite. J’essaye de tenir le rythme du meneur du groupe, mais pas évident. Le profil de la montée donne un peu d’intérêt : 2 gros coup de cul, quelques zones de relance possible. Je me situe dans les 20, ça va être serré, mais pas impossible. Je perds du terrain petit à petit et 3 coureurs me repassent, faut s’accrocher.

Je tiens le coup jusqu’au passage du sommet, c’est une bonne nouvelle. On va pouvoir lâcher les chevaux. Je reste avec le groupe quelques minutes voir ce que ça donne. Puis je décide d’y aller, j’en passe 3 et colle au meneur. On commence à rattraper les marcheurs et surtout le fond de classement du 16. Heureusement que le chemin est large, on peut passer sans difficulté et ils s’écartent, bien fair-play ! 6.5km de plateau vallonné ! terrible les faux-plats à prendre avec la vitesse, étant mon point faible ! Le « meneur » se fait la belle. Je me retrouve isolé du 10 en remontant un nombre incalculable de coureurs du 16. Je profite pas beaucoup du paysage, pas de vue dégagée, ça me rappelle la boucle de Valtrède.

Sur la fin, un coureur me rattrape, on fait un petit bout de chemin ensemble et profite d’un dernier coup de cul au km8 pour partir. Je ne pense pas avoir récupérer de coureurs du 10, donc on va pas faire des merveilles cette fois-ci. Un dernier effort pour atteindre la vigie et je peux attaquer la descente. Un gros km à fond histoire de se faire plaisir, puis on arrive sur la fin, lieu de séparation du 10 et 16km. Je passe sous l’arche. Un peu déçu, car je doute être super bien classé. Au final je termine 15° sur 311. Objectif atteint sans artifice. Après discussion, on me fait part du niveau très très relevé sur ce parcours, donc ça atténue ma déception. Prochain RDV, un 17km 500+ à Poulx pour le Beaver trail, pour le fun sur une telle distance. Et pour le challenge FSGT, ça sera le 4 mai pour la draille de Mourre Poussiou à Fos/mer.

profil rosalie tracé rosalie

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche