L’oenotrail du lunellois (34)

Posté par mescourses le 3 décembre 2013

St-Christol, le 1° décembre 2013

  • Course de 11 km
  • Départ 10h00

Après un mois d’arrêt en compétition, me voici dans l’hérault, à St-Christol, pour la 2° édition de l’Oenotrail du lunellois. Au vu de la topographie et du dénivelé annoncé (100m D+) , il s’agit plus d’une course nature à travers les vignes, que d’un trail. Donc pas de surprise et la tactique sera d’aller le plus vite possible tout au long de ces 11km :-)

Egalement un 22km. Nous sommes 3 du CTC avec Aude et Nicolas sur ce 22; et 7 du SMAC avec Cécile, Guillaume et Philippe (22km), Marie-Claude, Mylène et Marc sur le 11km. Tout le monde se place sur la ligne de départ, plus de 700 coureurs. A mon sens ils auraient dû décaler les courses. Je me place en 2°ligne pour mes ambitions: faire le max et gratter ce qu’il y a gratter à l’arrivée lol. Pas mal de retardataires arrivent dans les dernières secondes et ont le bon choix de se mettre devant se qui nous fait reculer et m’englue dans le peloton….  Et c’est parti!

SMAC oenotrail

Comme d’habitude de nombreux coureurs, hommes et femmes, se placent aux avant-postes et partent comme pour un marathon …….. ce qui nous emmerdent à chaque fois. Les coudes, bras, jambes … tout y passe pour se faire de la place. Y EN A MARRE !!! La cerise sur le gâteu, les plots bien dressés en fin de chemin avant e récupérer la route !!! Perso je les ai vu, heureusement, mais d’autres non … même pas signalés … ça commence bien tout ça. Une fois sorti de cette zone de départ, je pique un sprint sur quelques centaines de mètres pour me replacer. Maintenant le train est lancé, et faut tenir le plus possible.

oenotrail (1)

La première partie est en descente et plate, 3 km à fond. Puis on attaque les montagnes russes sur chemin et route. La première bosse fait 1.5km, et fait mal aux jambes pour garder une bonne vitesse. Je me fais doubler par quelques coureurs. Mais le « sommet » arrive et je relance immédiatement pour revenir sur eux. Je sens que je vais faire le yoyo tout au long de ces 7 km restant. Un km et demi de montée, et maintenant la même en descente. Je relance tant que je peux pour faire le max d’écart possible pour éviter de perdre des places sur la fin. Je pêche toujours dans ce secteur.

oenotrail (2)

Au km 7.6, une 3° bosse, dur dur pour la foulée. Je suis dans le rouge, mais je garde mon rythme, le principal est de mettre un pied devant l’autre. Je sens que ça revient derrière. Je suis finalement rattrapé par 2 coureurs. Un petit coup d’oeil pour m’apercevoir qu’ils sont sur le 22. Sacrée différence de niveau! Ils me rattrapent et passent devant comme si de rien n’était! Je prends le train et monte à leur rythme. Dans la descente j’envoie une nouvelle fois. Je repasse devant sans problème. Le premier m’encourage à « y aller » pour ce dernier km. Je reprends mètre par mètre à un coureur devant moi. Dernière bosse ou gros faux-plat et on rentre dans le village pour franchir la ligne d’arrivée.

Chronométrage à puce oblige, les résultats tombent rapidement pour une fois :-) 21° au scratch (sur 408) en 44m51s pour ces 11km tout rond, soit 14.7 km/h de moyenne. Record battu! Nicolas et Aude sur le podium en catégorie et idem pour Marie-Claude! Superbe journée. Prochain RDV, la corrida du boeuf gelé de St-Ambroix vendredi 6/12.

profil oenotrail

tracé oenotrail

2 Réponses à “L’oenotrail du lunellois (34)”

  1. TADDEI Marie-Claude dit :

    C’est toujours un plaisir de te lire. On croit vraiment revivre la course avec toi.

    Bravo pour la fluidité de ton écriture.

    Biz

    MClaude

  2. mescourses dit :

    merci bcp Marie claude. Un plaisir de partager ces moments là avec vous
    à très vite bises !!

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche