La montée de la Pène (34)

Posté par mescourses le 14 décembre 2012

Galargues, le 9 Décembre 2012

  • Montée de la Pène
  • 12km
  • 205m D+
  • Départ 10h

Me voici du côté de Sommières pour ma 12° et dernière course de la saison, la montée de la Pène de Galargues. 12 km au programme et cette fameuse ascension. Je ne connais pas son profil, donc c’est un peu l’inconnu.
400 arrivants en 2011, donc une bon RDV pendant que les traileurs sont à côté de Nîmes pour l’Hivernatrail. Avec Thierry, nous essaierons de porter haut les couleurs du club, plus lui que moi d’ailleurs ;-)

Dès notre arrivée, nous pouvons nous rendre compte de ce qui nous attend. Une sacrée côte !! Prévue au km 3.5, pour moi elle arrive trop vite sur le parcours car il restera 4km de relance dont 2 en faux plat, et je risque de perdre tout le bénéfice de l’ascension sur cette fin de partie. La vitesse n’étant pas mon point fort. L’objectif du jour est de rentrer dans le top 80. Pour cela, et au vu du profil, la tactique est de me placer dans le premier quart pour atteindre le pied de la montée, envoyer du lourd dans l’ascension histoire de me placer, puis gérer la descente pour garder du jus sur les 4 derniers kilo histoire de limiter les débordements de toute part.

Tous sur la ligne de départ, on ressort le collant au dépend du short, il fait 2°C, mais au soleil, ça va. Le peloton part à toute vitesse comme à son habitude. Je prends mon rythme et garde un œil sur Thierry qui file devant. Les premiers km défilent à toute vitesse, je double, me fait doubler ….
Le peloton fait le yoyo. Le juge de paix se dresse devant nous. On quitte le bitume pour attaquer l’ascension, un sacré mur !! Immédiatement je commence à doubler les coureurs, sans me faire dépasser. Montée courte, 1km
mais intense, 150+. J’en ai profité pour bien remonter, une vingtaine de coureurs. Au sommet je récupère un peu puis j’attaque la descente.  Je prends un bon rythme, évite les retours prématurés et récupère un petit groupe. 3km de descente sur DFCI et quelques lacets et on récupère le bitume pour le retour.

Maintenant faut assurer et limiter la casse, je prends le train d’un coureur qui vient de me dépasser. Le petit groupe de 3 repris et dépassé sur la fin de la descente me reprenne à leur tour. J’augmente l’allure pour les
accrocher, l’occasion est trop belle ! Je tiens le coup et me découvre quelques capacités insoupçonnées lol Allez !! Le plus dur est passé, maintenant il ne reste qu’à rallier l’arrivée, soit 2kms de faux plat descendant. L’allure du groupe augmente, je tiens bon, on est sur du 16 de moyenne sur le dernier km et demi ! Sur la ligne droite du finish, un petit sprint pour contrer un retour.

53m32s pour ces 12km soit 13.5 de moyenne, ce qui me classe 68°, contrat  remplit pour la der’ !! Thierry nous fait honneur avec sa magnifique 39° place à 2 minutes 20 devant. 200m D+ pour ce parcours, bien content d’être venu le découvrir. Prochaine course, surement le mini-trail du Castelas de Rousson pour la bonne cause, association Colline. Sinon fin janvier 2013 probablement la foulée tricastine de St-Paul Trois Château (26). D’ici là, entraînement ascensionnel et renforcement musculaire.

Profil de la montée de la Pène:

La montée de la Pène (34) dans 10 à 20 km profil-pene

2 Réponses à “La montée de la Pène (34)”

  1. Titus dit :

    Salut mon Jean-E !

    Toujours aussi affûté à ce que je vois et les résultats sont là pour le prouver ;)

    Peut-être au plaisir de te voir à Rousson le 29 où je terminerai aussi ma saison.

    A bientôt !

  2. mescourses dit :

    SALUT Didier !!
    oui j’y serai, en solo ou duo je ne sais pas encore!!
    ça me fera plaisir de te revoir !!!
    merci pour tes encouragements et félicitations.
    à samedi !!!

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche