Trail de Pignan (34)

Posté par mescourses le 8 février 2012

Trail de Pignan, « la Garriguette »

  • Pignan (34)
  • 5/02/2012
  • 11 km
  • 300m D+
  • Départ 9h45

Me voici après 5 mois d’interruption de compétition (Saint-Mamert), sur le trail de Pignan dans l’Hérault, à côté de Montpellier. « La Garriguette » trail de 11km, et comme son nom l’indique, le parcours est tracé dans la garrigue, pour 300m D+ annoncés. Je vais enfin savoir si mon travail spécifique d’ascension va porter ses fruits et si la vitesse que j’ai laissé de côté ne va pas me faire défaut. Plus de 1100 coureurs répartis sur les 5 courses au programme bravent le froid, -12°C, heureusement sans vent. Ma course part à 9h45, je pense à ceux du maratrail (42km)  s’élancent à 8h00 ….

J’en profite pour faire enfin la connaissance de Marie-Pierre, alignée sur le 25km. Depuis le temps !!! Bon courage à toi, moi je vais me dépêcher pour vite aller sous la douche chaude !!

200 au départ du 11. Je suis clairement venu ici avec des ambitions, minimum le Top 50. Physiquement tout va bien, ma préparation s’est aussi très bien passée, seule la réaction des muscles à l’effort dans de telles conditions climatiques « m’inquiète ». Mais c’est pareil pour tout le monde. L’échauffement avant le départ n’y change rien, je décide de l’écourter pour m’en aller voir le départ de Mpie.

9h45, c’est à nous. Je me place aux avant-postes en 3°ligne, à l’affut. Et c’est parti! pour une heure d’effort. Comme prévu, ça part très vite, les premiers mettront surement 45m ou moins. 1,6km de bitume pour étirer le peloton, en faux plat, pas l’idéal pour mes « speedcross », vivement les caillasses, on attend notre heure. Je prends le rythme, je sais que je ne pars pas trop vite. La tête me met vite 200m lol, et bien entendu je ne les reverrai qu’à l’arrivée. La vitesse n’est pas mon fort.

On attaque alors les sentiers, avec une petite bosse d’1km, je garde ma vitesse histoire de commencer à creuser l’écart avec d’éventuels poursuivants et de ne pas perdre de vue mes « lièvres ». Les groupes se forment. Je me situe dans les 35 et je ne veux rien lâcher. Mes habits me protègent bien du froid, les muscles répondent bien.

Trail de Pignan (34) dans 10 à 20 km 20120209163450-running-199x300

Km 2.8, 2° bosse au programme. 1.5km d’ascension pour 50+. Je profite de ce revêtement accidenté où je suis très à l’aise pour enfoncer le clou. On se retrouve à 3 et on remonte quelques coureurs qui ont dû partir un peu trop vite. On quitte les monotraces accidentés pour une large piste DFCI en faux plat descendant. Je me fais distancer et même dépasser par 3 autres coureurs. Je préserve mes genoux fragiles pour un rythme soutenu dans d’enventuelles descentes « techniques » sur la fin du parcours afin de préserver ma place. Je laisse faire. Je les rattraperai dans la prochaine bosse. S’il y a véritablement 300m D+, je sais que j’y ferai la différence. Confiance !!! Tactique du jour.

Une petite bosse arrive enfin, je rattrape la majeure partie des coureurs, et on plonge pour 500m dans une descente monotrace comme je les aime, je me laisse embarquer par la vitesse et mes chaussures maîtrisent le reste ;-) . Un petit coup derrière, plus personne en vue, l’écart est creusé. On se retrouve à 3 sur les monotraces.

Arrivé au km 8.3 une autre bosse se profile et vu le kilométrage, on sera loin des 300!! Juste avant on double un petit groupe de 6 ou 7 qui se sont trompés de sentier et on fait un détour de 2 ou 300 mètres. Pour le général y a un bon coup à jouer. Il reste 2.5km et je profite des derniers mètres de sentier pour accélérer  pour éventuellement décourager des poursuivants, rageant de s’être trompé! J’en lâche mes 2 partenaires. Je me fonds dans la masse de coureurs que je rattrape, provenant des autres courses de la journée. Super sympa cette idée de faire arriver tout le monde en même temps. Je doublerai sans cesse jusqu’à l’arrivée. Juste avant de rattaquer le dernier km de bitume pour rejoindre Pignan, un coureur du 11 me rattrape facilement, on tape la discute 30s, puis tout naturellement me lâche comme qui rigole lol. Et c’est un 2° qui en fait de même. Je suis sur du 14 de moyenne! Bravo les gars pour cette aisance en fin de parcours.

Encore un petit effort, je me retourne sur l’arrivée, personne, ok c’est fait !!!! Je suis super content de cette course, je sais que je suis bien placé au général. Ca fait super plaisir. En attendant les résultats, je file vite à la douche chaude, l’autre plaisir d’après-course. De retour sur la zone d’arrivée, je constate:

  • 24° au général,
  • 13° de catégorie
  • 57’07″ pour ces 11km, qui font réellement 11.6km
  • Seul gros bémol à mon sens, 135m D+ au lieu des 300 prévus!! mais bon …. 

Mise à part cela, tout était super ce dimanche, le parcours génial dans la garrigue, de super monotraces plus ou moins accidentés, tout le temps vallonné. Les bénévoles avec le sourire et très serviables malgré le froid !!! BRAVO!!

Maintenant faut que je me replonge dans mon entraînement d’ascension, entrecoupé de séances de VMA histoire de !!

Prochain RDV le 16 mars pour le Duo nocturne de Cendras (organisation ou course).

trail-pignan-11km-300x157 dans Herault

tracé-trail-pignan-11km-300x147tracé2-trail-pignan-11km-300x141

2 Réponses à “Trail de Pignan (34)”

  1. Philippe dit :

    Bravo Jean-émile. Finalement : 11,6 kms et 135 D+, ça ressemble à St Mamert !!

  2. mescourses dit :

    grand merci mon Philippe !! et oui ça y ressemble !!! et là j’étais bcp mieux que chez toi lol
    faudra que tu me contactes avant de faire tes flyers pour septembre. J’aurai des lots pour les féminine à te donner par la Boutique d’Eliséa de Sandrine ;-)
    à très vite, bises de nous 2
    encore merci

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche