Les bobos du sport

Posté par mescourses le 18 juillet 2011

Comment les éviter?

L’activité physique réduit les risques de maladies cardiaques, d’obésité ou d’hypertension, prévient l’ostéoporose, procure du bien-être. Hélas, tous ces bienfaits vont avec quelques petites misères.

Il faut être prudent si vous n’êtes pas sportif à temps plein, personne n’est à l’abri d’un petit ou d’un gros bobo. Les articulations de la cheville, du genou, du poignet et de l’épaule sont les plus sollicitées, donc les plus touchées. les autres blessures fréquentes sont des lésions musculaires, des déchirures du mollet, des cuisses ou encore des tendinites.

Un sport pratiqué au-dessus de ses moyens, un surentraînement, une mauvaise technique gestuelle, un équipement mal adapté ou bien usé, le choix du terrain …. peuvent être les grandes causes de blessures. Le manque d’entraînement comme le  surentraînement peuvent compromettre un équilibre entre la création de l’os et la mort des cellules osseuses, d’où le risque de fracture de fatigue. Il en va de même pour les muscles.

La récupération 

En s’arrêtant, les personnes ont peur de perdre leurs acquis, or le repos est un passage obligé. Il permet de drainer, de faire récupérer tous les muscles, les tendons et les os des contraintes qu’ils ont pu subir.

  • Pour un travail basique, la récupération n’a pas besoin d’être importante, un jour off entre 2 séances.
  • Pour un travail puissant avec des accélérations pour faire monter et descendre le coeur, 48h de repos sont nécessaires pour éliminer l’acide lactique dans les muscles et tendons. Le risque de déchirure est important.

Soignez votre hygiène

Une bonne hygiène de vie évite les carences, la fatigue, par conséquent la casse.

- Les grandes familles alimentaires.

  • Si vous manquez de protéines (viandes, poissons, oeufs …) vous risquez des problèmes musculaires et tendineux.
  • Trop de viande n’est pas bon non plus. Les déchets dus aux protéines vont se déposer sur les tissus entourant les muscles formant les tendons et provoquer des tendinites ou des déchirures.
  • Les glucides sont importants pour l’énergie musculaire et pour le cerveau.
  • Les produits laitiers renforcent le capital osseux,
  • les fruits et
  • les légumes apportent des vitamines et des antioxydants essentiels dans la lutte contre les méfaits des microtraumatismes.

- Attention aux carences en sels minéraux, vitamines

  • Le fer assure le transport de l’oxygène,
  • la vitamine C fixe le fer,
  • le sodium intervient  dans la concentration et les équilibres ioniques des liquides intra et extracellulaires.
  • le magnésium joue un rôle important dans la lucidité du cerveau.

- Buvez pour compenser la perte hydrique entraînée par la sudation. La déshydratation entraîne grande fatigue, intolérance à l’effort, fragilise les muscles et les tendons …

- Dormez!! Le sommeil permet la récupération de l’appareil locomoteur et aide à récupérer physiologiquement. 6 heures sont une bonne moyenne.

- Soignez vos dents. Dans les caries, il y a des bactéries. Elles vont dans le sang et dans des endroits scléreux et fibreux comme les tendons, les aponévroses et les valves cardiaques, d’où les tendinites, décollements, déchirures ….

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche