Le Trail du Coutach (30)

Posté par mescourses le 3 juin 2011

Sauve, le 30 janvier 2011

  • 25 kms

  • Dénivelé: 750m+

  • Départ 9h00

Le 8 janvier a eu lieu la reconnaissance de ce trail, confirmant 3 choses: la distance, le dénivelé (710m+) et le fait que ce parcours est ultra glissant; en cause les dalles en lauze et la météo (pluie, pluie, pluie). Perso, cette distance est une limite pour mes genoux, passés les 22, ils ne sont plus opérationnels. Je vais en baver! Il s’agit de la première épreuve du challenge des trails gardois, tous les gros bras sont au rendez-vous !!!

On y est!! malgré 15j de très beau temps, on a eu droit à une seule journée de pluie…. la veille! Je fais connaissance d’un collègue coureur du TEAM RAIDLIGHT (un p’tit jeune avec un niveau bien plus élevé!).

Trail du Coutach
Album : Trail du Coutach
Sauve, Gard 30 janvier 2011
4 images
Voir l'album

Le départ est lancé dans les ruelles étroites du village de Sauve. Dès les premiers pas, les bouchons se forment. 550 inscrits !! ça ralentit forcément dans les virages. Les 7 premiers km sont une succession de monotraces et de bouchons aux points sensibles nous plongeant dans un faux rythme. Très vite sur les hauteurs la neige nous attend et ne nous quittera pas jusqu’au début de la descente sur l’arrivée (km 22).

Je tiens mon rythme de 9,7 km/h jusqu’à la première ascension au km 9, que je fractionne en “marche-footing” durant les 4km. A ma grande surprise la descente qui suit se fait sans encombre contrairement à la reconnaissance du 8 janvier, mais je sens que mes genoux vont me le faire payer sur la fin!! Alors je décide d’augmenter la cadence et de garder ma moyenne à 9 km/h. J’arrive aux portes du village (km 18,5) mais je sais ce qui m’attend: 3,5 km de montée pour 320m+ répartis entre une ruisseau verglacé et un pierrier interminable. Tout s’est fait en marchant pour ma part lol, quelques “pseudos” relance histoire de !! -)

Enfin le sommet…. le début de l’enfer pour mes genoux comme prévu !! Impossible de me décontracter du fait du revêtement ultra glissant et cassant. Les genoux sont “bloqués”, je descends comme je peux vers l’arrivée. Grand soulagement au franchissement de la ligne. 3h08m00s de course qui me place en 268° position sur 550 au départ (459 à l’arrivée), soit 7,97 km/h de moyenne. Je suis satisfait mais si on espère toujours faire mieux. Mais vu le déroulement de la reconnaissance, j’étais parti pour me “battre” et éviter les dernières places …. objectif réalisé.

Prochaine épreuve, le 20 février, et les foulées de l’Alauzène. 13km de bitume en faux plat à Brouzet-les-Alès.

tracducoutach.jpg profilducoutach.jpg

trac2ducoutach.jpg

Laisser un commentaire

 

MON GR20 EN SOLO |
bmx trott forum |
Les Feelingazelles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | foot
| demetan75
| Les canimordus de la Manche